SourcEncyMe
Sources des Encyclopédies Médiévales, corpus annoté

Choix de l'encyclopédie

Les textes encyclopédiques ont été enregistrés suivant les éditions ou les manuscrits indiqués ci-dessous. Il s'agit selon les cas de transcriptions de manuscrits, d'éditions anciennes, ou d'éditions critiques récentes. Dans le cas de transcriptions d'éditions anciennes ou de manuscrits, des corrections (signalées) ont été apportées, par exemple pour corriger des coquilles, rétablir la graphie médiévale en supprimant les diphtongues appliquées par les éditeurs de l'époque moderne, proposer une meilleure leçon en cas de leçon incompréhensible, etc. Ces aménagements ne dispensent donc pas de retourner à l'édition critique ou, le cas échéant, à l'édition ancienne ou au manuscrit.

Compilatio de libris naturalibus Aristotelis et aliorum quorundam philosophorum seu Compendium philosophie. Liber tertius (éd. Kuhry en cours, 2020)
Engelbertus Admontensis - Tractatus de naturis animalium (éd. critique Max Schmitz 2007)
Iohannes de Sancto Geminiano - Summa de exemplis ac similitudinibus rerum (éd. Anvers, 1609)
Johannes de Cuba - Hortus sanitatis, Liber de piscibus (éd. critique Jacquemard - Avenel - Gauvin 2013)
Johannes Egidius Zamorensis - Historia naturalis (éd. DomÍnguez García – García Ballester, 1994)
Thomas Cantimpratensis - Liber de natura rerum, version "Thomas III." (éd. Vollman-Hünemörder 1993)
Thomas Cantimpratensis - Liber de natura rerum, versions I-II (éd. Cipriani en cours, 2017)
Vincentius Belvacensis - Epistola actoris ad regem Ludovicum (ms. Dijon, BM 568)
Vincentius Belvacensis - Libellus apologeticus version "Dijon" (ms. Dijon, BM 568)
Vincentius Belvacensis - Libellus apologeticus, version bifaria (ms. Bruxelles, KBR 18465)
Vincentius Belvacensis - Memoriale omnium temporum. Prologus
Vincentius Belvacensis - Speculum doctrinale, version SM trifaria (éd. Douai 1624)
Vincentius Belvacensis - Speculum historiale, version SM trifaria (Ms Douai BM 797)
Vincentius Belvacensis - Speculum naturale, version SM trifaria (éd. Douai 1624)